Lifestyle

DELVAUX – L’ARSENAL

Je vous ai parlé ici de mon coup de foudre absolu pour Delvaux. Cette maison de maroquinerie de luxe la plus ancienne au monde, est l’un des trésors nationaux dont la Belgique s’enorgueillit. Lorsque l’on visite l’atelier de l’Arsenal à Bruxelles, on comprend pourquoi.

Le travail est, de bout en bout, fait main par des artisans chevronnés qui déploient leur savoir-faire et leur amour des produits à chaque instant.

Tout commence avec les cuirs, qui sont classés dans cette merveilleuse pièce baptisée Bibliothèque des cuirs. Certaines peaux ont plusieurs décennies et toutes sont protégées tels des trésors. La maison Delvaux reste intransigeante sur la qualité de ses cuirs – ce qui n’est plus forcément le cas, même dans les grandes maisons de maroquinerie, et ceux-ci sont de toutes couleurs et de tous types, exotiques ou non.

 

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

 

Lorsqu’une peau est sélectionnée, elle passe tout d’abord entre les augustes mains de l’artisan coupeur, dont le rôle est primordial puisque c’est lui qui va déterminer l’endroit où chaque pièce composant un sac, devra être coupée. Pour ce faire, il examine la peau, les zones de plis et de rides naturelles et sélectionne les plus belles parties, en fonction de leur placement sur le sac à venir et de leur usage selon ledit placement.

 

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

 

La coupe se fait généralement à la main, surtout pour les peaux exotiques, parfois au laser.

 

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

 

Les pièces ainsi coupées passent ensuite à la machine à refendre, qui permet de diminuer l’épaisseur du cuir.

Les bords de chaque pièce fait ensuite l’objet d’un parage, qui consiste à les amincir, permettant ainsi une plus grande souplesse et une meilleure couture.

 

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

 

Le filetage, qui permet d’affiner la tranche du cuir, consiste à marquer les bords francs de chaque pièce à l’aide d’un fer à filet chauffé. Après la ponce des bords de chaque pièce de cuir afin d’en éliminer toute aspérité, intervient la teinte de la tranche de cuir avec un fer à filet chauffé. Ces opérations sont répétées plusieurs fois.

 

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

 

Une fois préparées, les pièces de cuir peuvent être assemblées puis piquées ensemble, selon une précision chirurgicale en ce qui concerne l’espacement et la longueur des points. Certains sacs à main nécessitent huit à dix heures de travail. Ne sont jamais visibles les points de début et de fin de piqûre, chacun étant repoussés sous le cuir.

 

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

 

L’ajout des accessoires métalliques, le bichonnage et le contrôle qualité sont les dernières étapes de confection d’un sac à main Delvaux.

 

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

 

Ces mille gestes purement manuels d’une rare précision expliquent que la production ne soit pas d’une démesure industrielle.

Chaque artisan intervenant sur un sac à main est en mesure de maîtriser chaque étape permettant l’élaboration de celui-ci.

L’Arsenal est un lieu à la fois productif et serein et l’ensemble des services installés en mezzanine enveloppe l’atelier, qui est le cœur battant de la maison Delvaux.

 

Marquis Paris - Visite des Ateliers Delvaux à Bruxelles (2018)

 

Chose amusante, la maison Delvaux, disposant encore de ses archives, est en mesure d’accueillir des sacs datant du début du 20ème siècle pour réparation.

Pour la visite en vidéo, c’est ici.

 

marquis-paris-fashion-20180417-123332-15275

marquis-paris-fashion-20180417-123226-15272

marquis-paris-fashion-20180417-123258-15273

you may also like

Pas de commentaire