Shootings

RETRO (MAIS PAS TROP)

J’adore le style rétro, ce n’est un secret pour personne. Pour autant, j’aime ce que j’appelle le “touché-de-rétro”, c’est-à-dire que j’opte assez rarement pour une silhouette totalement vintage ou totalement rétro. J’admire certaines femmes capables de se coiffer, de s’habiller et de se chausser de telle manière qu’elles ne dépareraient pas sur une photo des années 40, 50 ou 60, mais je m’en sens bien éloignée, pour plusieurs raisons.

La coiffure, tout d’abord : impossible, même avec la meilleure volonté du monde, de parfaire une quelconque coiffure rétro puisque je dispose gracieusement de la salle de bains 10 minutes le matin – douche incluse.

(Ah parlons de la douche deux secondes : pour vous expliquer le degré d’intimité et de temps personnel dont je dispose le matin, je prends souvent ma douche avec – à l’extérieur – ma fille de 4 ans, collée telle une ravissante et blonde pieuvre, tous doigts écartés et bouche collée à la vitre de la douche, et qui trouve qu’une minute et trois secondes passées à se doucher, c’est déjà beaucoup trop long).

Le maquillage subit le même sort : impossible de tracer un quelconque trait d’eyeliner pour se faire l’oeil de biche soyeux, quand quelqu’un vous attaque sans le vouloir avec une brosse à dents en forme de requin surmonté d’un immonde dentifrice rose qui dégouline.

Et donc… Donc la tenue se retrouve invariablement pleine de dentifrice rose qui dégouline. J’ai compris maintenant. Je m’habille exclusivement en jean et marinière (ma “tenue de combat” comme dit mon fils) pour les amener à l’école, et je repasse me changer après à la maison.

Cela devient hautement comique lorsqu’une passante dans la rue vous demande gentiment “Mais c’est vous, la dame du blog ?”. A cet instant (vous pensez que sous le manteau, votre marinière est pleine de dentifrice rose et…) vous n’avez qu’une envie, c’est d’applaudir cette jeune femme qui a réussi à vous reconnaitre alors que vous n’avez strictement rien à voir avec votre vie digitale, finalement.

BREF. Je divague.

J’aime qu’une tenue soit un peu rétro, mais pas totalement. J’aime l’idée d’être aussi de mon temps, mais pas réellement datée.

J’aime l’intemporalité.

Pour autant, je prends toujours un immense plaisir à découvrir et redécouvrir les pages Instagram de femmes complètement rétros, comme Dita Von Teese, ou Nelson Anyways, que je vous conseille vivement.

Je prends également un immense plaisir à revoir de temps en temps Grease et à en siffler les chansons (la preuve en images : Sandy, sors de ce corps) :-)

 

Marquis Paris - Purple streets of Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Purple streets of Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Purple streets of Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Purple streets of Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Purple streets of Paris - Nov 2017

Marquis Paris - Purple streets of Paris - Nov 2017

Pull Louis Vuitton – Jupe Ted Baker – Ballerines Stella Luna – Blouson MacDouglas – Sac Fendi – Porte-monnaie Gucci – Lunettes de soleil Chanel

you may also like

4 commentaires

Tu fais bien sage dans ta jupe qui tourne, très Sandy en effet ;-), et toujours aussi jolie.

😉 Merci ma belle amie ! Selon l’humeur, j’aime avoir l’air sage. Peut-être la prochaine fois ferais-je une Sandy-version-rock 😉

Tu associes toujours merveilleusement bien tout ce que tu portes et effectivement on a du mal à croire que tu te ballades en tenue négligée pour emmener tes enfants à l’école. Je le faisais aussi mais moi ça se remarquait moins .
Bravo ma Caro pour mener de front ta vie de maman , professionnelle et de blogueuse instagrameuse . C’est un tour de force qui n’est pas facile !
Bon week-end.
Je t’embrasse .
Jany

Merci ma belle Jany ! En réalité, je fais, je crois, comme toutes les mamans : je jongle 😉